atelier La source du lion  2016 ----------- web : Atbane youness

 

 

 

 la source

du lion

Casablanca

Rachid Benbrahim Andaloussi

et

Abdelouahed

Mountassir

 

L’architecture de la bibliothèque, lieu de conservation du livre, espace emblématique de la connaissance : l’exemple de la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc à Rabat.

 

UNE HEURE / UNE ŒUVRE

mercredi 25 novembre 2009 à 19h

 

"Mêlant bâti et jardin, la BNRM, fruit d’une collaboration avec Abdelouahed Mountassir, s’inscrit au cœur de la ville et participe à la scénographie urbaine de la capitale. Le parcours est une mise en réseau de plateaux de services et de consultation qui se dévoilent le long de la rue structurante intérieure. La composition des espaces, réunis dans un vaste boîtier qui préserve une respiration intérieure par la déclinaison de la lumière, joue sur l’émotion pour convoquer l’imaginaire des visiteurs et les amener à reconstruire leur propre parcours de la connaissance." (in : Architecture du Maroc)

 

bio

Architecte D.P.L.G, Abdelouahed Mountassir a été marqué par rencontre avec Ricardo Porro, architecte et théoricien de l’architecture qui développera son sentiment sur le caractère à la fois sociale et poétique de la ville. D'abord Directeur et enseignant au Centre de formation des cadres techniques du ministère de l'Intérieur, il s'installe ensuite à son propre compte. Avec son cabinet et à travers les deux autres dont il a fait partie, Fusion et Confluences, défilent de grands projets : Koréa, Nassim, Omar Ibn El Khattab, Grande baie de Casablanca, Vallée du Bouregreg, Al Kora, Bibliothèque Nationale du Royaume, Pavillon de la Méditerranée pour l’exposition universelle 2010, etc. En 2008, Mountassir est élu architecte de l’année lors du Congrès de l’Ordre des Architectes à Marrakech.

 

Après un diplôme de l’école d’architecture de Paris, Rachid Andaloussi rentre au Maroc en 1986 et ouvre son propre cabinet en 1990. En 1995, il participe à la fondation de Casamémoire, une association dont le but est de sensibiliser à la préservation et à la restauration du patrimoine urbanistique du xxe siècle. Passionné par Casablanca il a également travaillé aux côtés de Driss Benhima, alors wali de la ville, en tant que conseiller à l’urbanisme.  En 2009, il a été désigné par Jeune Afrique comme l’une des 50 personnalités du Maroc. Il est l’auteur de cinq bibliothèques et de plusieurs autres grands ouvrages dans le Royaume, dont, avec le presti­gieux architecte français Christian de Portzamparc, celui de CasaArt, le plus grand théâtre d’Afrique et du monde arabe à Casablanca.

 

 

Télécharger l'annonce

+

+

+