atelier La source du lion  2016 ----------- web : Atbane youness

 

 

 

 la source

du lion

Casablanca

Le projet du parc

de l'hermitage

 

parc de l’Hermitage, état des lieux

 

Aménagé en 1928, le parc de l’Hermitage (officiellement parc de l’UNESCO) offrait jadis aux Casablancais un lieu de verdure propice à la rêverie de 18 hectares, des jardins dessinés, un plan d’eau, un espace boisé. Réduit aujourd’hui à un quart de sa superficie, feu le parc de l’Hermitage ne propose plus au promeneur en mal de verdure qu’un étang asséché et des arbres enracinés dans les ordures et les gravats qui survivent tant bien que mal...

Mais que s’est-il passé ?

Le scénario est classique et d’un goût quoique amer, bien familier : un laisser-aller administratif de rigueur a permis l’implantation tant illégale qu’abusive de constructions diverses (délégations de Ministères, dépôts communaux de matériel, logements de fonctionnaires, parc «d’attractions» payant - si tant est qu’on puisse trouver attractif de contempler un singe décharné dans une cage souillée d’un mètre cube et laisser ses enfants s’écorcher sur des toboggans, tourniquets et autres jeux usés jusqu’à la rouille ! ). De ce qu’on a bien voulu concéder à la nature, il ne reste en outre plus grand chose, la majeure partie vivant au rythme saccadé des charrettes et autres brouettes puantes venant quotidiennement décharger leur lot de gravats et multiples déchets. Devenu lieu d’insécurité insalubre, le lieu accueille malgré tout quelques joggers courageux et les enfants du quartier qui ont cette prodigieuse faculté de transformer la misère qui les entoure en jeu…

(Florence Renault)

 

 

 

+

+