atelier La source du lion  2016 ----------- web : Atbane youness

 

 

 

 la source

du lion

Casablanca

KENZA SEFRIOUI

La revue Souffles (1966-1973), espoirs de révolution culturelle au Maroc

 

 

UNE HEURE / UNE OEUVRE

Le mardi 26 avril 2011 à 19 heures

 

La revue Souffles, créée en 1966 par de jeunes poètes et artistes-peintres, a été la tribune de l’avant-garde littéraire et culturelle au Maroc, et a eu un rayonnement dans tout le Maghreb et le Tiers-Monde. Elle prônait la décolonisation de la culture à une époque où l’indépendance était jugée inachevée et menacée par le néocolonialisme. Produite par des intellectuels de gauche, elle était aussi une tribune d’opposition indirecte qui, par le biais de la culture et des valeurs symboliques, constituait une réaction à la dictature traditionnaliste que la monarchie imposait. Marquée par les idéologies de son époque (tiers-mondisme et marxisme-léninisme), elle est devenue de plus en plus ouvertement politique. Souffles, et surtout son doublet en arabe Anfâs, a été la revue commune des deux organisations du mouvement marxiste-léniniste marocain, Ilal Amam (En Avant) et 23 Mars. Après l’arrestation de ses animateurs en 1972, de nouvelles séries ont été publiées par les militants à Paris jusqu’en 1973. Souffles est restée dans la mémoire collective comme une date importante dans l’histoire littéraire et politique du Maroc.

 

bio

Kenza Sefrioui est journaliste. Elle a écrit pendant cinq ans dans le cahier culturel du Journal hebdomadaire, et y a notamment tenu la rubrique de critique littéraire. Elle participe à un groupe d’amoureux du livre qui anime des cafés littéraires à Rabat et Casablanca. Elle a soutenu en juin 2010 sa thèse de doctorat en littérature comparée sur la revue Souffles.

 

 

Télécharger l'annonce

+

+

+