atelier La source du lion  2016 ----------- web : Atbane youness

 

 

 

 la source

du lion

Casablanca

jean lancri

Où l’index se démultiplie :

le cas de l’Olympia d’Edouard MANET

 

UNE HEURE / UNE ŒUVRE

Le mardi 20 novembre 2012

 

A partir notamment de la «Vénus d’Urbino» (1538, Galerie des Offices, Florence) du Titien, explicitement citée par Manet, et de l’ «Objet-dard» (1951,  Collection Mme Duchamp) de Marcel Duchamp, on cherchera à montrer comment les doigts de la main d’Olympia, dans le célébrissime tableau de Manet, fonctionnent comme autant d’index entraînant une sorte de déflagration sur la totalité de la composition.

Il se pourrait que cette main, insolemment placée sur le pubis de cette femme nue, ne montre qu’à proportion de ce qu’elle cache. Or, ce qu’elle cache, elle le déguise et elle l’aiguise. Mieux, elle l’organise, ailleurs sur la toile, en une série de métaphores où ce qui monte à la vue, c’est, tout autant que des « détails » du corps d’une femme qui s’exhibe, le corps même de la peinture : sous nos yeux dessillés, c’est la peinture qui prend corps et qui se montre. Et c’est ainsi, par exemple, que le bouquet de fleurs (celui qu’apporte, de la part d’un client, la servante d’Olympia) n’étale plus, en son efflorescence même, qu’un «bouquet de coups de pinceaux», signant au passage ce qui fit alors scandale : l’accession de la peinture, comme telle, au rang de «sujet» véritable du tableau, et l’avènement d’un nouveau paradigme, celui de la modernité.

(Jean Lancri)

 

 

bio

Jean Lancri est à la fois universitaire et artiste. Professeur émérite à l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne, où il a dirigé l’U.F.R. des Arts Plastiques et Sciences de l’Art, il est l’auteur de nombreux articles et essais sur la peinture. En tant qu’artiste, Jean Lancri a eu depuis 1970 plus de cinquante expositions personnelles dans une dizaine de pays. Il a d’abord fait des installations (par exemple : K ou la Chambre des métamorphoses, montrée, entre autres, à la Fondation Gulbenkian de Lisbonne et au Centre Pompidou de Paris) puis des performances. Depuis 1992, Jean LANCRI se consacre à ce qu’il nomme « Le Cycle de Cheval à Vélo ».

 

 

Télécharger l'annonce

+

 

Télécharger la diaporama

+

+