atelier La source du lion  2016 ----------- web : Atbane youness

 

 

 

 la source

du lion

Casablanca

DE L’ESPACE AUTRE (ed. 2)

une proposition de Katrin Ströbel

en coopération avec La Source du Lion

 

RENCONTRE / WORKSHOP

 

15 - 16 et 17 septembre 2015 de 18h à 21h30 (open end)

atelier de la source du lion

 

(Avec le soutien de l’ifa (Institut für Auslandsbeziehungen, Allemagne)

 

« De tels lieux n’existent pas, et c’est parce qu’ils n’existent pas que l’espace devient question, cesse d’être évidence, cesse d’être incorporé, cesse d’être approprié. L’espace est un doute : il me faut sans cesse le marquer, le désigner [...] ».  Georges Perec: Espèces d’espace (1974)

 

« Nous ne pouvons pas faire comme si la colonisation n’avait pas eu lieu et comme s’il n’existait pas des représentations raciales. De même, à propos du genre, nous ne pouvons pas ignorer la sédimentation des normes sexuelles. Nous avons besoin de normes pour que le monde fonctionne, mais nous pouvons chercher des normes qui nous conviennent mieux. »  Judith Butler : Trouble dans le genre (1990)

 

DE L‘ESPACE AUTRE est un projet de recherche qui a commencé par un premier workshop en Avril 2015 dans le cadre du projet «Ce qui est là - Masnâa». Ce workshop a donné une première matière pour développer et prolonger ce projet de recherche qui va se dérouler de septembre à novembre 2015. Son but est de permettre à un groupe jeunes femmes artistes, architectes, poètes, chercheurs etc. de se retrouver autour de la question de l’espace publique à Casablanca.

Ce second workshop invite plus particulièrement des femmes à participer pour établir d’autres formes de discours et de production créative autour des questions:

-Espace public : espace démocratique/espace d’expression artistique ? -Casablanca : architecture coloniale/pensée postcoloniale ?

-Espace public/Corps public

 

Un livre rendant compte des expériences des deux workshops (textes, interviews, dessins, photos, interventions, performances) a été publié fin 2015.

 

bio

Katrin Ströbel vit et travaille à Stuttgart et Nice. Son travail est essentiellement centré autour du dessin, associé à des travaux autour de la vidéo, de la photo et d’installations. Elle conçoit le dessin comme un média ouvert ; un media toujours à la recherche de liens, de connexions – avec la peinture, l’écriture, la vidéo, la musique, le mouvement et l’espace. Ses travaux reflètent les conditions urbaines, historiques ou socio-politiques des environnements dans lesquels ils s’inscrivent. En 2012, elle a créé « Linienscharen », plate-forme de promotion du dessin contemporain en Allemagne. Après avoir fait ses études à l’école des beaux-arts, ainsi que des études de littérature à l’université de Stuttgart, Katrin Ströbel a obtenue un doctorat en histoire de l’art à l'université de Marburg en 2012. Elle a donné des workshops, des ateliers et des conférences entre autres au National Art School, Sydney, à l'école nationale de beaux-arts de Dakar, à l’école nationale supérieure des beaux-arts de Lyon, au Goethe-Universität Frankfurt/Main, au Illinois State University Bloomington et à l`institut national des beaux-arts de Tetouan. Elle a présenté son travail dans des expositions monographiques et collectives à travers le monde ; entre autres à New York, Paris, Berlin, Lima, Lagos, Rabat, Brisbane, Johannesburg et Dakar.

 

+

+