atelier La source du lion  2016 ----------- web : Atbane youness

 

 

 

 la source

du lion

Casablanca

cinematic occupation

Un atelier proposé par Kamal Aljafari

 

(anglais/arabe)

 

dans le cadre de MASNAÂ – LITTERATURE IN THE MAKING

du 28 avril au 4 mai 2013

 

Lundi 29 et mardi 30 avril – 14h30 – 17 h

+ 19h30 (session publique)

a l'atelier de la source du lion

 

Cinematic occupation est un projet basé sur des images de films américains et israéliens tournés à Jaffa dans les années 1960 et 1990. Le cinéaste palestinien Kamal Aljafari propose pour cet atelier de travailler sur les liens entre les mots et les images à partir de ces films.

 

 

bio

Kamal Aljafari est diplômé de l’Académie des arts médiatiques de Cologne où il a obtenu la bourse en arts visuels Friedrich-Vordemberge, décernée par la ville de Cologne, en 2004. Parmi ses films, The Roof (2006) a remporté le Best International Award au Images Festival de Toronto et le prix de la meilleure bande sonore au FIDMarseille. Port of Memory (2009) a gagné le Prix de l’Institut français-Louis Marcorelles au Cinéma du Réel de Paris. Visit Iraq (2003), Balconies (2007) et My Father’s Video (2009) sont quelques-uns de ses courts métrages. Aljafari était artiste invité en 2009 au Robert Flaherty Film Seminar à New York et, aussi, en 2009-2010, il était le Benjamin White Whitney fellow au Radcliffe Institute and Film Study Center de l’Université Harvard. En 2010, il a enseigné le cinéma à The New School à New York, alors qu’entre 2011 et 2013, il était professeur associé et directeur de programme à l’Académie allemande du film et de la télévision de Berlin. Il est le lauréat de plusieurs prix de cinéma et de bourses en art tels que le Filmstiftung NRW, le Kunstfonds, ainsi que le Medienboard Berlin Kunststiftung NRW en Allemagne; le Fonds Sud Cinéma en France; le Sundance Documentary Fund aux États-Unis. En 2013, il était membre du jury pour l’art et le design de la Studienstiftung des deutschen Volkes, le fonds pour étudiants allemands. En 2013, Aljafari a reçu la médaille d’art de l’État Rio Grande do Sul au Brésil. La première de Recollection (2015) a eu lieu au festival de Locarno.

 

+

+