la source du lion Casablanca
RENCONTRE PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE ARTISTIQUE DE Saba INNAB Introduction : Hassan DARSI Modération : Omar BERRADA Discutante : Alya Sebti dans le cadre du programme de clôture de "Houdoud", Projet conjoint d’artistes et de chercheurs piloté par Omar Berrada et Driss Ksikes ﷯bio Saba Innab, née en 1980, est architecte, chercheuse en urbanisme, et artiste. Elle est titulaire d'une Licence en ingénierie d'architecture de la Jordan University of Science and Technology (2004). Sa pratique prend source de l'architecture en tant que pratique multidisciplinaire. À travers le dessin, la cartographie, le modélisme, et le design, son travail explore les états suspendus, entre le temporaire et le permanent, et s'intéresse aux notions variables d’habitation et de construction et à leurs implications politiques, spatiales et poétiques dans le langage et l'architecture. Innab a travaillé en tant qu'architecte avec l’Office (UNRWA) sur la reconstruction du camp de réfugiés palestiniens de Nahr el Bared dans le nord du Liban, un projet nominé pour le Prix Aga Khan d'architecture en 2013. En 2014, elle a reçu la bourse de recherche X Amman (Columbia Graduate School of Architecture, pour la planification et la préservation). Ses expositions personnelles comprennent Al-Rahhalah (Le Voyageur), Galerie Marfa’, Beyrouth (2016) ; et No-Sheep's Land, Darat al Funun, Amman (2011-2012) et Agial Art Gallery, Beyrouth (2011). Elle a participé à plusieurs expositions collectives, dont la Biennale d'Architecture d'Orléans # 1, Centre Frac, France, 2017-2018 ; Misunderstandings, Campo, Rome, 2016, et Centre Frac, Orléans, 2017 ; Qalandiya International III: « This Sea is Mine », Darat al Funun, 2016 ; la 6e Biennale de Marrakech, 2016 ; Home Works 7, Ashkal Alwan, Beyrouth, 2015 ; Lest the Two Seas Meet, Museum of Modern Art, Varsovie, 2015 ; HIWAR: Conversations in Amman, Darat al Funun, 2013 ; et Amman Journal, Forum Schlossplatz, Aarau, Suisse, 2012.
 Télécharger l'annonce
 atelier La source du lion 2016 - web : youness Atbane et florence renault-darsi